Collège de l’Étang de l’Or – fournitures scolaires à moindre coût

Madame, Monsieur

 

Le FSE du Collège de l’Étang de l’Or, vous propose, pour l’entrée de votre enfant  un lot de fournitures scolaires.  Cette action est destinée à vous permettre d’acquérir des fournitures génériques à un moindre coût tout en assurant une très bonne qualité.

Ce lot vous est proposé au prix de 36€ pour les 6iemes et 5iemes

il vous est proposé au prix de 42€ pour les 4iemes et 3iemes

ce tarif est non modulable.

 

La commande s’effectuera lors de l’inscription de votre enfant.

Le règlement se fera uniquement par chèque à l’ordre du « FSE Collège de Mauguio » et portera le nom et prénom de votre enfant au dos.

Le lot sera remis à la journée de prérentrée.

Il est à noter que ces fournitures font partie de la liste demandée par les enseignants et que d’autres vous seront demandées, mais n’apparaissent pas dans le lot car elles sont personnalisables (stylos, agendas…).

C GINESTY, Président                    L CLERET, Trésorier

 

Contenu :

Pack Fournitures 6emes rentree 20162

Pack Fournitures 5emes rentree 20161

Pack Fournitures 4emes rentree 20164

Pack Fournitures 3emes rentree 20163

 

 

 

 

 

Communiqué de presse du 13 avril 2016

Etrange coup de balai dans les écoles de Montpellier
L’expérimentation en cours dans la plupart des écoles de Montpellier a de quoi laisser perplexe.
Sous prétexte d’améliorer les conditions de travail et éviter les absences des personnels titularisés (grâce à la fourniture de matériel approprié limitant la pénibilité), la mairie a décidé de diminuer le nombre d’agents affectés au ménage.
A cause de cette expérimentation, réalisée sur la base du volontariat, il n’est plus possible d’assurer un passage quotidien dans les écoles, qui doivent se contenter d’un grand ménage par semaine.
La FCPE dénonce cette mesure, lancée sans concertation, qui suscite le mécontentement à la fois des enseignants, des parents et des agents, et conduit à d’importants dysfonctionnements et arrêts de travail.
De même, la FCPE ne peut cautionner que les élèves de CM2 se retrouvent de fait obligés de s’acquitter du ménage dans leur classe ou d’aider les élèves des maternelles à l’heure du repas. Vouloir développer l’autonomie des plus grands de l’école n’autorise pas tout, notamment lorsque c’est au détriment des enfants eux-mêmes et des règles sanitaires élémentaires.
La FCPE exige un service public de qualité, sans interruption. Elle demande que la municipalité revoie sa copie et se tient d’ailleurs à sa disposition pour mener une réflexion conjointe sur cette question, afin que la nouvelle organisation privilégie l’intérêt et la santé des enfants.